Section Air France

L’actu Air France

FLASH INFO Résultats du Référendum APLD

FLASH INFO Résultats du Référendum APLD

Résultats du Référendum APLD

La consultation des PNT de HOP s’est terminée aujourd’hui à midi ! Le taux de participation est très élevé, vous êtes 580/732 à vous être exprimés, soit près de 80% de votants. Sans surprise, le bon sens est sorti des urnes, vous avez désavoué massivement le syndicat qui appelait à voter NON et espérait que le quorum ne soit pas atteint. Ils ont tout faux !

Le scrutin est donc sans appel avec 70,34 % de OUI

Et bien oui, les « petits » syndicats minoritaires ont donc eu raison de vous solliciter ! Vous avez prouvé que la notion de représentativité était bien mal répartie chez HOP. Ce sont les OSR minoritaires qui vous représentent et qui défendent vos intérêts ; merci d’avoir exprimé massivement votre choix et rétabli votre vérité.

Référé demain au Tribunal Judiciaire de Bobigny

Malgré les pressions internes incessantes des derniers jours et la tentative du SNPL de faire retirer l’action en justice votée par les élus du CSE, le référé aura bien lieu demain, 19 mars, pour « suspendre toute embauche externe tant que l’obligation de reclassement des Pilotes de HOP n’aura pas été mise en oeuvre ». Le « plus petit syndicat minoritaire » PNT sera présent à la barre pour défendre vos intérêts.

Déloyauté de négociations bis repetita !

Le 16 février dernier, l’inspection du travail a désavoué la Direction sur son projet de PDV/PSE ; notre DG s’était engagé « à se rapprocher des OSR » pour négocier ensemble une solution légale au reclassement des PNT de HOP. Plus d’un mois après, aucune réunion de négociation officielle n’a été programmée par la Direction. Le SNPL HOP déclare pourtant à ses adhérents avoir « renoué le dialogue » avec les dirigeants d’Air France et le SNPL AFTO ! Cela signifie qu’ils négocient tous seuls depuis dix jours à CDG, dans la plus grande déloyauté. Vous l’avez compris, rien ne changera dans ce groupe, les manoeuvres illégales perdurent ! Certains évoquent un système mafieux… Encore une fois, la Direction d’Air France outrepasse la loi ; cette entrave manifeste ressemble en tous points à celle qui a conduit HOP devant le même tribunal de Bobigny, en juin dernier ; ils avaient été condamnés fermement pour nous avoir exclu des négociations, liées à la C-PNT ! Ce n’est pas faute d’avoir réclamé un calendrier de négociations à Monsieur Bandet. Pas de réponse de sa part, que du mépris ! Nul doute que les juges pourront, dès demain, regrouper les contentieux. Il faudra bien que la vérité éclate un jour et que les pouvoirs publics s’en mêlent pour stopper ces pratiques.

Dura lex, sed lex !

Obtenir l'article en PDF

FLASH INFO Résultats du Référendum APLD

FLASH INFO du 12 mars 2021

Depuis la confirmation par la Direction de l’embauche de 116 pilotes externes chez Air France, et ce devant les PNT de HOP, la colère, le dégoût et l’incompréhension ont envahi l’esprit de l’ensemble de la population navigante.

Les élus du CSE ont pris leurs responsabilités : ils ont voté à la majorité une action en justice qui se traduira par un jugement en référé, ce vendredi 19 mars prochain.

Le problème de fond est la déloyauté de la maison mère qui veut embaucher, en plein APLD, des nouveaux salariés, au détriment de sa filiale qui est en pleine restructuration et des menaces avérées de nombreux licenciements.

Trop c’est trop ! La Direction d’Air France ne dévie pas de sa trajectoire et continue d’être sous le joug du SNPL qui ne cesse de trouver tous les moyens d’exclure les PNT de HOP.

La demande de référé a été initiée par le secrétaire du CSE mandaté par les élus, la CGT et le FUC ; nous les encourageons chaleureusement. Ils seront donc représentés par l’avocate du CSE.

En ce qui concerne le SPL, nous serons bien présents le 19 mars prochain au tribunal judiciaire de Bobigny, avec notre propre avocat, pour le même référé ; le problème du reclassement est notre cheval de bataille, nous ne lâcherons rien ! Nous comptons sur l’expérience de notre avocat, déjà en charge d’affaires similaires au sein du Groupe, pour compléter les griefs soulevés par le CSE, la CGT et le FUC.

Vous l’aurez remarqué, l’absence du SNPL de HOP dans cette affaire pose question ! Il est de notoriété publique qu’ils ne peuvent pas se joindre à toute action, sans l’autorisation de leur bureau national… certains adhérents SNPL nous font d’ailleurs savoir qu’ils devront aller en justice tous seuls, sous le conseil éclairé de leur ex-présidente ??? No comment…

Signé Arthur Scherer Secrétaire Général du SPL

Obtenir l'article en PDF

Courrier SPL Air France aux partenaires sociaux

Courrier SPL Air France aux partenaires sociaux

Paris, le 15 AVRIL 2018

 

Messieurs les Directeurs, chers collègues représentants syndicaux,

Quel que soit le « camp » dans lequel nous avons choisi de nous impliquer, nous avons en commun l’amour de notre métier et l’amour de notre entreprise, Air France.

Nous avons également en commun et en héritage un dialogue social qui a besoin d’être rénové pour faire face aux enjeux d’aujourd’hui et de demain.

La démarche participative que nous avons initiée porte cette ambition, tout reste à construire mais nous sommes convaincus qu’un véritable partenariat social est essentiel pour sortir de l’impasse dans laquelle nous sommes enfermés.

Les personnels au sol, les personnels navigants commerciaux et les pilotes veulent être acteurs de l’avenir de leur métier et de celui d’Air France.

Rénover le dialogue social pour retrouver une ambition partagée, c’est possible immédiatement. A nous de le vouloir collectivement.

Rencontrons-nous pour échanger sur ce sujet.

Venez sur notre plateforme et engagez les salariés du groupe à participer :

https://groupe-air-france.succeed-together.eu

Dans l’espoir d’une prochaine rencontre,

 

SPL SECTION Air France
airfrance@syndicat-spl.fr

Association GENTLEPRISE
www.gentleprise.com

Obtenir l'article en PDF

AF – Pour que tout le monde y gagne !

AF – Pour que tout le monde y gagne !

Les trois syndicats de la CFDT Air France (SOL, PNT et PNC) saluent la volonté de la direction de retourner
dans une dynamique de conquête en ouvrant son capital aux deux acteurs majeurs du secteur que sont Delta Airlines et China Eastern Airlines et en acquérant une participation significative dans Virgin Atlantic.

La suite en téléchargeant l’article en cliquant sur le bouton en bas de la page…

Obtenir l'article en PDF

AF – Création de Joon & Recapitalisation

AF – Création de Joon & Recapitalisation

La création de Joon, d’abord, remet le Groupe Air France sur le chemin de la reconquête.
La recapitalisation, ensuite, replace le Groupe Air France-KLM dans le peloton des acteurs majeurs du secteur. Point commun de ces deux événements : l’absence d’implication collective associant les salariés aux décisions de l’entreprise, avec comme conséquence les inquiétudes que soulève chacune de ces décisions.
Le manque de réponses claires à ces questions pourrait bien freiner la mise en œuvre de ces projets
et générer des coûts masqués importants.

La suite en téléchargeant l’article en cliquant sur le bouton en bas de la page…

Obtenir l'article en PDF

[et_bloom_inline optin_id=”optin_1″]

Adhérer au SPL

Adhésion facile en ligne.

Accédez à votre section d'entreprise

Une idée ?

Vous avez des suggestions pour améliorer le dialogue ?

Service juridique

Faites appel à notre service